Espagne

Continent

Le voyage de Grenade comme retour vers l’Orient entre Lumières et romantisme

La découverte de l’Andalousie et, en particulier, de Grenade par les voyageurs français est relativement tardive et se construit au cours du XVIIIe siècle par l’intérêt porté à l’architecture moresque considérée comme le témoignage d’une civilisation qui a échappé au « gothique ». Le royaume more de Grenade va paradoxalement profiter des équipées politico-militaires françaises en Espagne dans les premières années du XIXe siècle : cette Espagne arabe et raffinée est souvent opposée à l’Espagne qu’ont alors connu les Français. Chateaubriand, au retour de son voyage en...

Localisation
Date et heure

L'Orient ottoman dans la littérature géographique espagnole au Siècle d'or

Cette conférence porte non sur la description géographique du monde ottoman, mais sur l’image des différents groupes humains qui le peuplent, en particulier de ceux que les textes désignent comme des « Turcs », diffusée par un ensemble de textes « géographiques » (cosmographies ou relations universelles, traités sur l’Empire ottoman, récits de voyages et de pélerinages) en Espagne.
Ces textes sont nombreux aux XVIe et XVIIe siècles, surtout à partir de l’affrontement direct entre monarchie espagnole et Empire ottoman (début XVIe siècle). Ils ont certes la...

Localisation
Date et heure

Échos de la chute de Grenade (1492), du XVIe au XIXe siècle

Lorsque Boabdil, dernier roi musulman d’Espagne signe la reddition de Grenade, le 2 janvier 1492, il fait de la péninsule ibérique un espace désormais unifié sous la bannière du Christ. La reddition du royaume nasride est le résultat d’une guerre de frontière particulièrement longue, menée dans les dernières années du XVe siècle par Ferdinand et Isabelle qui se font appeler plus tard Rois Catholiques. Enjeu d’une propagande politique qui repose sur la construction d’une légitimité et d’une unité politique, les dernières guerres de Grenade constituent dès le milieu du...

Localisation
Date et heure

Théophile Gautier en Espagne

S’il n’est pas le premier en date des voyages de Théophile Gautier, le Voyage en Espagne est celui qui, par l’impact exercé sur la sensibilité et l’imaginaire de son auteur, inaugure la mise en place d’une esthétique et d’une poétique du genre dont les relations de voyages ultérieurs, en Italie, à Constantinople, en Égypte, en Algérie, en Russie, seront largement tributaires. Le Voyage en Espagne, publié pour la première fois en volume en février 1843 sous le titre Tra Los Montes, prend son titre actuel lors de l’édition Charpentier de 1845. Ce récit développe une esthétique qui puise...

Époque
Localisation
Date et heure

Les voyages imaginaires de Lamartine en Espagne

Lamartine était un homme qui aimait le voyage. Il est allé, comme tout le monde sait, en Italie et aussi en Orient. Les œuvres qu´il a écrites en témoignent. Il a eu une grande influence sur toute l'Europe. Certainement, il n´est jamais allé en Espagne, les biographes et les chercheurs sur son œuvre s´accordent sur ce point. Mais il a eu, malgré cela, une grande influence en Espagne, et il a été lu par des écrivains très représentatifs de la culture espagnole. Nous pensons surtout à : Clarín : La Regenta.- Ana Ozores fait des vers à la manière de Lamartine et à Galdós...

Époque
Localisation
Date et heure

Le roman d'un voyageur en Espagne : Militona de T. Gautier (1847)

Publié en feuilleton du premier au seize janvier I847 dans le quotidien d'Émile de Girardin La Presse, où Théophile Gautier était critique de théâtre depuis dix ans, le roman Militona n'a jamais été édité séparément au XXe siècle et reste très méconnu, même des amateurs des autres récits en prose de l'auteur. Il s'agit d'un joli roman passionnel dont l'intrigue - c'est le point qui m'intéresse - repose sur la tauromachie ; cette activité alors très mal connue hors d'Espagne avait fasciné Gautier dès son premier voyage (1840). Ce qui peut être fructueux pour notre...

Époque
Localisation
Date et heure
S'abonner à Espagne