Aller au contenu principal

Contes de la Mille et deuxième nuit

Contes de la Mille et deuxième nuit

Premières éditions et Traductions
Théophile Gautier, «La Mille et Deuxième Nuit» (1842)
-, «La Mille et Deuxième Nuit», Musée des Familles, Lectures du soir, vol. IX, n° 11, août 1842, p. 321-330 [avec 5 compositions de Gérard-Séguin, gravées par Andrew, Best, Leloir].
-, «Fin de la mille et unième nuit. La Mille et Deuxième Nuit», Le Compilateur, Revue des journaux français et étrangers, 1re série, tome I, n° 6, 31 août 1842, p. 84c-89a.
La Peau de tigre, Paris, Hippolyte...

Localisation :
Date et heure :

"Coloniaux" et voyageurs en Extrême-Orient (fin XIXe-début XXe siècle)

Voir de Norbert Dodille : "Introduction aux discours coloniaux" : http://unt.univ-reunion.fr/uoh/idc/co/IDC_web.html

L'opposition entre voyageurs et colons est très ancienne. Si les colons ont d'abord été des voyageurs, ils sont rapidement devenus, une fois installés, une population spécifique, dont la mentalité s'est constituée souvent en opposition avec celle des métropolitains. Les voyageurs, de passage, sont envisagés avec méfiance, et leurs écrits donnent...

Localisation :
Date et heure :

La pensée de l’orientalisme à l’ère du soupçon

Cette conférence avait pour objet de présenter de manière articulée un ensemble de textes qui témoignent d’une « pensée de l’Orientalisme à l’ère du soupçon ».

Il s’agissait de mettre en perspective, à partir de la présentation critique de l’ouvrage d’E. Saïd, L’Orientalisme, travaux de référence et essais plus marginaux dans le domaine des études dites « orientales » puis « post-coloniales » traduisant la présence d’une remise en cause, depuis la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1970, de la représentation de l’Orient dans le...

Localisation :
Date et heure :

Dire l'Égypte. Pour un orientalisme dialogique. Evolution des débats critiques et théoriques illustrée d'exemples littéraires des XIXe et XXe siècles

SUITE A UN PROBLEME TECHNIQUE, L'ENREGISTREMENT SONORE DE LA CONFERENCE EST INCOMPLET ET NE COMMENCE QU'A LA FIN DE L'INTERVENTION DE SARGA MOUSSA. AVEC TOUTES NOS EXCUSES.

Sarga MOUSSA et Daniel LANCON
"Dire l'Egypte au XIXe siècle. Pour un orientalisme dialogique"
Dans cette intervention à deux voix, Sarga Moussa et Daniel Lançon ont proposé l'invention d'un "Orientalisme dialogique", né du questionnement critique de la théorie d'Edward Saïd et de l'étude de certaines relations littéraires entre la France et l'Egypte...

Localisation :
Date et heure :

Prose et poésie dans le récit de voyage en Chine et au Japon. L’influence de la littérature de voyage chinoise et japonaise sur les récits des voyageurs occidentaux en Extrême-Orient

Alors qu'en Occident la littérature de voyage est immédiatement et historiquement associée à la prose, l'Extrême-Orient se distingue en donnant à la poésie la primauté en tant que modèle d'écriture. Ce choix, que Muriel Détrie rappelle dès son introduction, implique différentes conceptions du voyage, différents rapports de l'homme au monde que son intervention s'est efforcée de préciser.
Le panorama exhaustif qu'elle donne de l'histoire de la littérature de voyage en Chine et au Japon permet, en effet, d'appréhender de manière nuancée un corpus très abondant...

Localisation :
Date et heure :

Voyageurs ottomans, tatars et ouïghours sur la Route de la soie ou comment naît un orientalisme oriental

Après avoir rappelé brièvement la thèse défendue par Edward Said dans son livre L’Orientalisme, en avoir souligné le caractère provocateur et les perspectives polémiques, Alexandre Papas s’intéresse au rôle prépondérant de la littérature de voyage dans l’examen critique de cette notion. Il le fait de manière comparatiste en proposant une archéologie de ce savoir orientaliste oriental à travers l’étude de récits de voyage le long de la Route de la Soie, écrits par des voyageurs tatars, ottomans et ouigours. Sa recherche menée successivement sur le Miroir des pays de Seyyidî‘Alî Re’îs, un...
Localisation :
Date et heure :