Aller au contenu principal
Sensations d'Alsace, de Forêt-Noire, de Suisse
Destination :
Forme :
À propos
Itinéraire :
Strasbourg - Wissembourg - Reichshoffen - Donaueschingen (exc. à Neustadt, à Titisée) - Fribourg - Constance - Bâle - Neuhausen - Schaffhouse - Zurich - Coire - Einsiedln - Lucerne (exc. au Rigi, traversée du lac des 4 cantons) - Flüelen - Goeschenen - Andermatt - Underwald - Meiringen - Interlaken - Berne - Bienne - Neufchâtel - Lausanne - Genève - Fribourg - Martigny - Chamonix
Date :
sans date précise
Type :
voyage de mœurs et de relations franco-allemandes, fait en chemin de fer, en bateau et en diligence
Esthétique :
«Il y a quelque quarante-cinq ans [...] un petit soldat français arpentait, deci delà, les routes d'Alsace, [...] C'était mon père [...] j'ai voulu voir, à mon tour, cette Alsace qui fut terre de France. J'y ai cherché les souvenirs d'hier [...] J'ai passé le Rhin et je fus dans la Forêt Noire [...] J'y ai trouvé une population très simple et très forte, très croyante et très heureuse, [...] Je vis la Suisse [...] qui si souvent servit de champ clos au schisme et à l'hérésie contre la foi traditionelle, la Suisse de Zwingle, d'Oecolampade, de Calvin et du vieux catholicisme»(préf.).
«[...] la fréquentation des peuples voisins réveille en nous, par comparaison, un plus profond patriotisme, un amour plus réfléchi de toutes les traditions qui [...] constituent à nos yeux essentiellement l'âme française, et qui ont fait notre nation glorieuse»(323).
Références bibliographiques
Lieu :
Malines
Année :
1903
Editeur :
L. & A. Godenne
Nombre d'exemplaires :
328 p.
Format :
in-8
Annexes :
ill., grav., cartes