Aller au contenu principal
Prince Scipion Borghèse. De Pékin à Paris. La Moitié du monde vue d'une automobile en soixante jours. Relation de voyage par son compagnon de route, L. B.
Auteur :
Destination :
Forme :
À propos
Itinéraire :
Pékin - Nan-Kow - Ku-Yung-Kwan - Cha-tau-chung - Tu-mu-go - Shin-pao-wan - Shao-huai-huen - Shan-shin-pu - Hsin-wa-fu - Kalgan - Pong-Kiong - Oudde - Tuerin - Ourga - Kiakhta - Novi-Selengink - Verkhne-Oudinsk - Missovaïa - Tan-Koy - Irkoutsk - Zinia - Mishne-Oudinsk - Kansk - Krasnoiarsk - Tomsk - Kolywan - Turunta-yeva - Khaldeyeva - Kolywan - Kainsk - Omsk - Ischim - Troumen - Iékatérinenbourg - Perm - Melekeski - Kazan - Mischne-Nowgorod - Moscou - Nowgorod - Saint-Pétersbourg - Königsberg - Landsberg - Berlin - Hanovre - Bielefeld - Namur - Dinant - Reims - Meaux - Paris
Date :
du 10 juin au 10 août 1907
Type :
voyage automobiliste fait à trois personnes
Esthétique :
«Le «raid» Pékin - Paris a été une épreuve «à outrance» de l'industrie automobile, et comme telle elle a intéressé le public. Nos personnalités, le nom de la marque venait en seconde ligne. Notre voiture représentait l'industrie automobile tout entière. Le monde civilisé assistait aux essais de réception les plus larges, les plus complets, les plus convaints, auxquels ait été soumis jusqu'ici le nouvel engin, imaginé par lui pour faire un second pas décisif sur la voie de la suppression des moteurs humains ou animaux-suppression, qui est un des indices les plus sûrs du progrès social»(VII).
Références bibliographiques
Lieu :
Paris
Année :
1908
Editeur :
Hachette & Cie
Nombre d'exemplaires :
XVI-447 p.
Format :
in-8
Annexes :
grav., carte