Aller au contenu principal
Du Sang, de la volupté et de la mort. (Un amateur d'âmes. Voyage en Espagne. Voyage en Italie, etc.)
Auteur :
Destination :
Forme :
À propos
Itinéraire :
I.: du mois d’avril au mois de mai 1892
Cordoue - Séville - Triana - San Jacinto - Irun - Avila - Cap Saint-Vincent - Cap Sagrès

II.: mai 1888, septembre 1893 et du mois de mars au mois d’avril 1894
Lugano - Côme - Bellaggio - Pallantza - Isola Bella - Milan - Parme - Ravenne (exc. ds les environs) - Pise (exc. ds les environs) - Sienne - Lucques - Florence (exc. ds les environs)
Date :
entre 1892 et 1894
Type :
deux voyages esthétiques, littéraires et d'art, faits en chemin de fer, en bateau (à vapeur) et en voiture
Esthétique :
«Cette Séville, trop commercante, trop moderne, elle est devenue pour moi, après une année, l'endroit où prirent une valeur d'émotion des mots qui jusqu'alors ne m'étaient que des notions mornes. C'est à Séville que je sentis Marie Padilla, don Pedre, don Juan, Valdes Leal, le divin Morales, syllabes harmonieuses sans doute pour tous les hommes, mais qu'ils jugeront brèves, tandis qu'au voyageur elles versent d'intarissables fleuves de sensibilités confuses»(155).
«Pour retrouver l'atmosphère sincère de l'art toscan [...] j'ai visité Il Gombo, où les flots rejetèrent le cadavre de Shelley que Byron fit brûler, témoignant une fois de plus le don, qu'il poussa jusqu'au génie, de mêler des allures déclamatoires à la sincérité du chagrin»(229-230).
«Au résumé: Il fallait exister d'abord et exister viable. Ce fut le service que Pise et Sienne peut-être rendirent à l'art au XIIIe siècle. Se composer lentement une vision de l'univers, harmonieuse et particulière, voilà la seconde étape que l'on franchit à Florence, quand l'individu prend une personnalité, médite avec le Vinci, aime à souffrir avec le Sodoma, aime à charmer avec le Corrège, et, avec Michel-Ange enfin, substitue aux réalités admises de tous un univers qu'il crée de toutes pièces par sa méditation [...]»(277).
Références bibliographiques
Lieu :
Paris
Année :
1894
Editeur :
G. Charpentier & E. Fasquelle
Nombre d'exemplaires :
326 p.
Format :
in-12
Annexes :
récit de voyages: pp. 115-174, 175-278
Autre édition :
Paris (G. Charpentier & E. Fasquelle), 1895, 326 p. in-18.