Aller au contenu principal
Dans la jungle. A travers l'Indo-Chine anglaise et les Indes néerlandaises
Destination :
Forme :
À propos
Itinéraire :
Suez - Aden (exc. ds les environs) - Colombo (exc. ds les environs) - Singapour - Batavia - Buitzenborg (exc. à Batoe-Toelis, ds les environs, et aux ruines de Boroe-Boedoer) - Priok - Singapour - Priok - Batavia - Singapour - Port-Swettenham - Kuala-Lumpur - Teluk Anson - Port-Swettenham - Port-Dickson - Malacca - Singapour - Djambi - Singapour - Priok - Anjer - Telok-Betong - Kalianda - Anjer - Telok-Betong - Kota-Agoeng - Anjer - Kalianda - Telok-Betong - Anjer - Priok - Billiton - Pulam-Burong - Pontianak - en aval de la Koeboe - Telok Aer - Billiton - Priok - Batavia
Date :
du 1er novembre 1910 au 31 mars 1911
Type :
voyage touristique et esthétique, fait en steamer et en train
Esthétique :
«Port-Swettenham: l'écrin d'un soleil couchant: sur l'estuaire au gris opalin, - des coulées de vermeil pâle s'allongent, - l'adieu de l'astre rutilant dont les rubis s'éteignent, - sous le vitrail de nacre ternie du dôme nuageux. Les îles au vert changeant, - tels des cabochons d'émeraude, font une bordure saillante au miroir d'argent du grand lac - et sur sa surface amatie, la nuée légère aux teintes d'orient de perle, imprime en passant son éphémère image»(129).
«Comme d'habitude, je débute par une visite à la poste, pour la cérémonie des cartes et des timbres»(170).
«Toujours à la recherche de cartes postales et de photos, aussi introuvables ici qu'au pays des Lampongs»(222).
«Voici que nous avons repris le chemin d'Anjer: le soleil commence à peine sa course, et le jour encore jeune s'épand doucement sur les choses, sans leur donner cet aspect photographique, d'ombres et de lumières dures et tranchées, qu'elles prennent sous une clarté brutale. Nous longeons des terres montagneuses et des îles: elles sont comme des bouquets parmi les flots bleu-vert, couleur d'yeux changeants, et disparaissent de la base au sommet sous un empâtement de verdure, appliqué par grosses touches: telle une mosaïque aux nuances multicolores, forme en s'amalgamant, un tout d'une extraordinaire puissance de coloris, noyé dans un fondu d'une infinie douceur»(209).
Références bibliographiques
Lieu :
Paris
Année :
1913
Editeur :
Perrin & Cie
Nombre d'exemplaires :
299 p.
Format :
in-8
Annexes :
dess., photogr.