Aller au contenu principal
Aux confins de l'Europe et de l'Asie
Destination :
Forme :
À propos
Itinéraire :
Paris - Lyon - Marseille - Patras - Syra - Salonique - Constantinople - Odessa - Sébastopol - Théodosie - Kertsch - Anapa - Novorossik - Djougba - Touapsé - Sotchi - Adler - Gagny - Goudaouty - Nouvel-Athos - Soukhoum - Otchem - Ary - Poti - Batoum - Tiflis - Bakou - Vladicaucase - Tiflis - Batoum - Trébizonde - Kerassun - Unieh - Samsoun - Sinope - Inéboli (Niapoli) - Kerembé - Saubé - Thérapia - Stamboul - La Santé - Tuzla - Moudameh - Mytilène - Smyrne - Le Pirée - Reggio - Charybde - Scylla - Marseille
Date :
sans date
Type :
voyage pittoresque, économique et de mœurs, fait en chemin de fer, en paquebot, en calèche, en voiture et en auto
Esthétique :
«Il [sc. M. Rondet-Saint] s'est si bien laissé inciter que, depuis lors, il n'est guère d'années où il ne consacre plusieurs mois de son temps à voyager de-ci de-là. Et, comme il ne cherche point dans le tourisme les satisfactions égoïstes, chaque fois il rend compte au public de ses impressions et de ses conclusions sur ce qu'il a vu ou entendu. [...] Cette fois, c'est dans le Levant, dans la mer Noire et au Caucase qu'il nous mène à sa suite. Il a fait cette excursion dans un temps où les relations internationales étaient particulièrement tendues; aussi a-t-il, plus que jamais peut-être, dirigé ses observations vers tout ce qui pouvait enseigner à son pays le moyen de corriger ses défauts et d'améliorer sa situation dans le monde. Il a fait d'importantes et précieuses découvertes au cours de cette dernière randonnée: il s'est aperçu notamment qu'alors que notre devoir nacional devrait être de défendre, contre toutes les critiques souvent intéressés de nos concurrents [...] ainsi encore qu'il a constaté par lui-même l'excellence de la construction navale française, qui permet à certaines marines de création récente de conquérir du premier coup sur les mers une place éminente»(II-III/Préface de André Lebon).
«Puis, quel intérêt que ce kaléidoscope de gens, de races, de costumes, renouvelés à chaque escale, et variant, en harmonie avec les lieux visités! Quel amusement incessant, aussi, cette existence en commun, pendant une période limitée, avec des gens très dissemblables, venus de partout, que l'on ne reverra jamais le plus souvent, mais que l'intimité forcée de la vie de bord transforme pour quelques jours en commensaux amicaux, avec un caractère d'intimité plus grande, parfois, que si ces indifférents étaient des amis de l'avant-veille»(290-291).
Références bibliographiques
Lieu :
Paris
Année :
1913
Editeur :
Libr. Plon-Nourrit & Cie
Nombre d'exemplaires :
VI-335 p.
Format :
in-16
Annexes :
carte