Aller au contenu principal
Amori et Dolori Sacrum. La mort de Venise
Auteur :
Destination :
Forme :
À propos
Itinéraire :
Nancy - Venise (exc. ds les environs) - Fusine - Padoue - Chioggia
Date :
entre 1889 et 1903
Type :
voyage esthétique, littéraire et d'art, fait en chemin de fer et en gondole
Esthétique :
«J'ai mis de l'ordre dans toutes mes libertés, j'ai vu l'unité des émotions que je recueillais sur de longs espaces de temps et de pays [...] on trouvera ici la cristallisation de quinze années»(1903/4-5).
«Ne soyons pas si laches que d'épeler Venise, ses pierres, ses eaux, ses rivages, et de renoncer à lire sa pensée. Essayons de lui saisir l'âme»(1903/54).
«Un lecteur superficiel considère peut-être la Venise de Gautier comme une suite de photographies prises à toutes les heures d'un voyage, mais où naturellement le photographe est absent. Nous ne partageons pas cette manière de voir. Cette riche collection des années [...] nous renseigne mieux sur l'histoire du 19e siècle que tant de confessions oratoires et vaniteuses»(1903/85).
«On peut négliger les rédactions de Taine sur Venise, mais ses rêveries qui flottent sur cette ville n'en sont pas les moins riches nuages. Il se plut à se disperser l'âme sur la langue, comme il la dispersait dans la nature»(1903/91-92).
Références bibliographiques
Lieu :
Paris
Année :
1902
Editeur :
Juven
Nombre d'exemplaires :
313 p.
Format :
in-16
Autre édition :
Paris (Juven) 1906, 313 p. in-16. Paris (Émile-Paul frères) 1915, 291 p. in-16. Paris (Plon/Nourrit & Cie), 307 p. in-16
Réédition :
Paris (Plon) 1903, 311 p. in-16; récit de voyage: 114 pp.