Aller au contenu principal

Publications HAL

Aucune publication avec ces critères

Conférences

La disparition de l'horizon : Gloire de l'aventure au tournant des XIXe et XXe siècles

En tant qu’historien des représentations, M. Sylvain Venayre considère la notion d’aventure dans ses diverses acceptions depuis ses origines, et, en particulier, au tournant des XIXe et XXe siècles quand le terme se charge de significations nouvelles : d’une vision négative (aventurier, aventurière) au désir d’aventure. L’aventure est encore possible sur les confins géographiques, en dehors de l’Europe et de ses colonies, dans un univers qui n’a pas été pollué par l’homme blanc, mais où il peut être un roi parmi les sauvages. Dans un premier temps, au milieu du XIXe...

Époque :
Localisation :
Date et heure :

Gustave Aimard et la flibuste : un phénomène d sédimentation culturelle dans les années 1860

Au milieu du XIXe siècle, la figure du flibustier fit l'objet d'un véritable processus d'héroïsation. Flibustiers et boucaniers des XVIIe et XVIIIe siècles furent désormais considérés comme des héros, incarnations d'un certain nombre de vertus, alors même que disparaissaient les derniers témoins de la flibuste. On les nommait "aventuriers" depuis le XVIIe siècle. Leur héroïsation conféra au terme une valeur nouvelle. Les aventuriers devenaient des figures positives, les incarnations d'un style de vie et de valeurs qu'il était maintenant légitime de proposer à l'...

Époque :
Localisation :
Date et heure :

La mer, espace de l'aventure (1840-1940)

Dans la mesure où l'aventure n'existe pas en tant qu'événement objectif précis, il est paradoxalement possible de faire l'histoire de ce qui, de fait, est appelé "aventure" et constitue avant tout une représentation. L'histoire de l'aventure est donc surtout une histoire du discours sur l'aventure, envisageable à partir d'un large corpus prenant en compte aussi bien des romans, que des récits, des biographies, la presse, etc. Le moment historique du basculement de l'aventure date des années 1890-1920, quand l'aventurier devient l'incarnation d'un modèle de vie positif...

Époque :
Localisation :
Date et heure :

Roman, aventure et histoire : la question de la vérité dans les récits d'aventures vécues (1840-1940)

L'étude comparée des romans d'aventures et des récits d'aventures vécues (par soi-même ou par un tiers), dans les années 1840-1940 fait apparaître de multiples similitudes. Celui qui se désigne ou qui est désigné comme un "aventurier" est représenté comme un héros de roman. Il est d'ailleurs perçu comme fondamentalement influencé par des lectures romanesques. Cela est vrai jusque dans les romans d'aventures, dont les auteurs précisent que leurs héros aventuriers ont le caractère de héros de roman et qu'ils sont influencés par des lectures romanesques. Le récit d'...

Époque :
Localisation :
Date et heure :

Enoncé poétique et mystique de l'aventure (1840-1940)

Mon corpus se compose d'un grand nombre de récits de voyages (1840-1940) perçus comme autant d' "aventures", d'autobiographies (et de biographies) de voyageurs perçus comme autant d' "aventuriers" . Comme beaucoup de récits de voyages, ceux-ci sont émaillés de vers, empruntés ou forgés pour l'occasion, et de références à des poètes particuliers. L'étude de ces références, tout d'abord est intéressante. Elle fait apparaître, dans un premier temps, la parenté entre l'écriture poétique épique et les récits d'aventures de voyage. Le monde homérique est une référence...

Époque :
Localisation :
Date et heure :