Aller au contenu principal

Publications HAL

Aucune publication avec ces critères

Conférences

« Les Leblond, ethnologues et voyageurs coloniaux »

La littérature de voyage comme le genre ethnographique ont partie liée en Occident, pour le meilleur et pour le pire, avec les entreprises coloniales. Qu’il s’agisse des récits des militaires, des navigateurs, des « explorateurs », des colons, l’écriture de « l’autre » et du lieu autre par le scripteur venu d’Europe est, comme l’ont montré Edward Saïd, Homi K. Bhabha ou Dipesh Chakrabarty, la démarche ethnographique est un élément essentiel du discours colonial qu’il contribue à construire et à légitimer.
Les récits de voyage des écrivains « reconnus »...

Époque :
Localisation :
Date et heure :

Les voyageurs européens et l'hindouisme : Loti, Michaux et quelques autres

"Voyager, c'est réapprendre à douter, à penser, à contester", écrit un anthropologue du voyage. Si voyager, c'est se confronter à l'ailleurs et à l'altérité, la rencontre avec la spiritualité, les rituels, les manifestations multiples de l'hindouisme des temples urbains ou des villages constitue un choc pour l'écrivain-voyageur occidental, même informé, nourri qu'il est de références bibliques et chrétiennes. Nous nous proposons de lire cette rencontre et ce choc, les formes et les modalités qu'ils prennent chez quelques écrivains voyageurs du XIXe et XXe siècles,...

Époque :
Localisation :
Date et heure :