Gianluca Leoncini (CAER) : « Voyage au paradis des pièges »

Gianluca Leoncini (CAER) : « Voyage au paradis des pièges »

 

Résumé : Lorsque l’errance est placée sous le signe de la rêverie, les déplacements ont-ils lieu à l’intérieur d’espaces géographiques ou d’espaces oniriques ? À la croisée du symbolisme et du fantastique, trois textes illustrent, de façon paradigmatique, la labilité des frontières entre songe et réalité : Le Diable amoureux de Jacques Cazotte, Sylvie de Gérard de Nerval et « À une passante » de Charles Baudelaire. Puisque réel, idéal et chimérique se superposent, s'entremêlent, l’individu saurait-il distinguer les manifestations objectives de tout ce qui est illusoire ?

Mots-clés : fantastique – symbolisme - errance

Présentation : Professeur agrégé d’italien et doctorant auprès du CAER (Centre Aixois d’Études Romanes). Sa thèse, effectuée sous la direction de Perle Abbrugiaiti et intitulée : « Traductions et mirages : les réécritures des Fleurs du Malen italien » a pour objet la fonction herméneutique de la traduction littéraire, en se concentrant sur la réécriture poétique des Fleurs du Mal en italien.

 

Colloque: 

Date début session: 

24/09/2020

Fichier son: