Deux ans au Mexique (1864-1865), avec une notice par M. Coquille