À travers l'Algérie, souvenirs de l'excursion parlementaire (septembre-octobre 1879)

À travers l'Algérie, souvenirs de l'excursion parlementaire (septembre-octobre 1879)

Auteur: 

Destination: 

Forme: 

Contenu

Itinéraire: 

Bône (exc. aux ruines d'Hippone) - vallée de la Seybouse - ferme d'Ous-Fetha - Hammam-Meskhoutine - Constantine (exc. ds les environs) - Philippeville - Constantine - El-Guerra - Batna - ruines et villages de Lambèse - Aïn-Touta - Oasis d'El-Kantara - Oasis d'El-Outaïa - Biskra - Constantine - Sétif - le châbet-el-Akhra - vallée de l'oued-Aguerioun - Bougie - Akbou - col de Chellata - Chellata - l'Asif Tifilkount - Tifilkount - Summueur - col de Tirourda - Fort National - Tizi-Ouzou - Alger (exc. ds les environs) - Blidah - Milianah - Orléansville - Relizane - le Sig - le Thelat - Oran - Tlemcen - Sidi-bel-Abbés - Alger - Tlelat - Oran - Alger - Marseille

Date: 

du 22 septembre au 25 octobre 1879

Type: 

voyage coloniale d'un groupe parlementaire accompagné de journalistes fait en bâteau, en voiture, en chemin de fer et sur le dos de mulet

Esthétique: 

«Ce qui manque le plus à l'Algérie dans nos assemblées c'est un auditoire; il est convenu qu'on s'intéresse à elle, mais en fait on ne s'en occupe guère. Le moment arrive où elle réclamera une sollicitude un peu moins platonique. Des réformes qui engageront gravement son avenir vont être soumises au Parlement; il importe qu'elles soient l'objet du sérieux examen»(1880/V-VI). «Sachons donc enfin nous rendre justice. Oui nous savons coloniser. Oui, l'Algérie existe, une Algérie qui travaille et qui produit et où le champ de civilisation s'étend chaque jour»(1880/384).

Références bibliographiques

Lieu: 

Paris

Année: 

1880

Editeur: 

G. Charpentier

Nombre d'exemplaires: 

VII-389 p.

Format: 

in-18