Volcans souffreteux : Flaubert, Corbière, Maupassant, Verne

Cette communication exposera l'envers dérisoire du volcan romantique et de ses mythes (chez Nodier et Sand en particulier) et se focalisera sur le caractère maladif et souffreteux du volcan à la fin du XIXe siècle, à partir d'œuvres de Flaubert, Sand, Corbière, Maupassant et Verne. Devenu un stéréotype, le volcan en perte d'activité est à la fin du XIXe siècle comparable aux clichés qu'il génère.

Chercheur: 

Session: