Une géographie fictionnelle ? L’Italie dans les recueils de nouvelles du XVIe siècle

Lou-Andréa Piana (Doctorante, CIELAM) : Une géographie fictionnelle ? L’Italie dans les recueils de nouvelles du XVIe siècle

Cette intervention portera sur la géographie telle qu’elle apparaît dans des recueils de nouvelles du XVIe siècle, notamment L’Heptaméron de Marguerite de Navarre et Le Printemps d’Yver. Ces œuvres mettent en avant une illusion de vérité, critère souvent rappelé par les conteurs-personnages, toutefois la dimension fictionnelle entraîne une distorsion géographique. Il s’agira de voir comment l’émergence de la géographie se manifeste tout de même dans les nouvelles et si son utilisation est la même que celle de l’Histoire. Les espaces géographiques mentionnés dans les contes sont nombreux. Cependant, l’exemple de l’Italie entre en résonance avec le fait que les recueils de nouvelles français s’inspirent d’un modèle italien, ce qui peut faire écho aux « liens et échanges transalpins » évoqués dans l’argumentaire. En outre, la géographie ne s’y affranchit pas d’une dimension politique.

Session: 

Chercheur: