L'excursion aux Îles Lipari d'Antoine de La Sale : anecdote récréative ou nouvelle fantastique ?

Antoine de la Sale visita en 1407 les îles Lipari. Trente ans plus tard, il intègre dans La Salade, ouvrage à vocation didactique aux allures de bric-à-brac, la relation de cette lointaine excursion de jeunesse, dont les temps forts furent l'ascension mouvementée du Mont Vulcano et la rencontre d'"ung des espriz d'Estangol (Stromboli) ou de Boulcan (Vulcano)".
On s'intéressera ici au "back-ground" légendaire et au statut typologique de cette bizarre inter-polation.

Chercheur: 

Session: