Les Européens naturalistes en Scandinavie, fin XVIIe-milieu XIXe siècle.

Le XVIIIe siècle marque un tournant remarquable dans l'histoire de la découverte de la Suède et de la Norvège, tant au niveau quantitatif que qualitatif. Les voyageurs de l'Europe éclairée, Anglais avant tout, puis Allemands et Français à leur suite, semblent subitement s'intéresser à ces deux pays du Septentrion, que la politique, le commerce et la curiosité humaniste avaient jusque là laissés aux frontières de l'attirance générale. Avec la spécialisation scientifique et la naissance du tourisme, les années 1840 fixent la fin de cet état de grâce établi entre ces voyageurs aventuriers et le milieu septentrional.

Qu'ils soient jeunes aristocrates effectuant leur Grand Tour, exilés, scientifiques ou amateurs, artistes, oisifs ou officiers en déplacement, tous les voyageurs se dirigeant vers ces pays aux reliefs accidentés, au climat rude et aux obstacles multiples, semblent se passionner pour la botanique, les collections d'histoire naturelle, les roches, les mines, et la nature nordique dans ce qu'elle a de plus imposant à la vue : un mélange austère de roc et d'eau. L'histoire de la relation entre ce monde à la fois marin et montagnard et l'Européen fait toute la richesse de cette période de découverte, durant laquelle se mêlent intérêt scientifique pour les êtres et les choses et l'expression plus ou moins sentimentale du moi. C'est sur les pas de ces voyageurs s'affirmant naturalistes que nous pénétrons dans ces contrées dont la période moderne est encore trop peu connue.
BIBLIOGRAPHIE
Outils de recherche
Bring (S.E), Itineraria Svecana. Bibliografisk förteckning över resor i Sverige fram til 1950, Stockholm, Almquist &Wiksell, 1954 (voyageurs étrangers en Suède).
Press (M.), Katalog över vetenskapskistoriskt arkivmaterial i Trondheim, rapport no.2, " Vitenskap og Kultur ", Trondheim, Norges Teknisk-naturvitenskapelige universitet, 1997 (catalogue des archives touchant aux sciences de la ville de Trondheim).
Schiötz (Eiler H.), Norsk Bibliografisk Bibliotek. Utlendingers reiser i Norge, Oslo, Universitetsforlaget, 1970 (voyageurs étrangers en Norvège).
Aase (M.), Det Kongelige Norske videnskabers selskab brevregistrant 1760-1860, Trondheim, Universitetsbiblioteket specialsamlingene, katalog 14, 1991 (liste des correspondants et dates des correspondances de la Société Royale des Sciences de Trondheim).

Chercheur: 

Session: