Les arts dans l’Histoire générale des voyages de l’abbé Prévost : un nouveau regard sur l’autre ?

L’altérité est au cœur de l’Histoire générale des voyages (1746-1759) de l’abbé Prévost, ambitieuse collection en 15 volumes qui entendait recueillir tous les récits de voyages publiés jusqu’à date. Conçue comme programme universel de description ethnographique, le regard porté sur les arts dans cette collection révèle cependant l’eurocentrisme sous-jacent de son approche, dans la mesure où la valeur des arts était mesurée par rapport à celles des peuples « civilisés », niant ainsi la spécificité de l’art de l’« autre ».

Chercheur: 

Session: