La version originale du 'Devisement du monde' de Marco Polo.

Les problèmes de genèse sont toujours difficiles à élucider. Il existe plusieurs versions du Devisement du Monde de Marco Polo : un manuscrit franco-italien (le ms. fr. 1116 de la BNF), à la fois important et singulier, possédant plusieurs chapitres absents des autres rédactions, une version française, très célèbre au Moyen Age, conservée par dix-huit manuscrits, une rédaction latine rédigée par un dominicain de Bologne, le frère Pipino, qui nous est parvenue dans une soixantaine de manuscrits, un autre texte latin, dit ms. Z (Tolède, Bibliothèque du Chapitre de la Cathédrale, fonds Zelada, ms. 49, 20), qui donne une image nouvelle du texte avec des modifications, des suppressions et des additions (les ajouts se retrouvent dans le recueil de Ramusio Navigazioni e Viaggi publié au milieu du XVIe siècle), enfin une rédaction toscane (cinq mss.) et une version vénitienne (six copies) de l'oeuvre.
La situation est donc complexe. Quelle est la version originale ? Serait-ce le texte vénitien puisque Marco Polo est un enfant de Venise ? Serait-ce la rédaction latine de Pipino, que les milieux savants ont lue pendant des siècles, le latin étant une grande langue de diffusion internationale ? La version français eu égard au fait qu'à cette époque le français était une langue de culture très répandue ? Ou bien le ms. isolé de la version franco-italienne ?
Plusieurs théories ont été avancées. Dans le présent travail j'examinerai les raisons alléguées de part et d'autre en montrant les forces et les faiblesses des plusieurs explications et en présentant quelques observations nouvelles.

Chercheur: 

Session: