La traversée burlesque de la Bourgogne par Dassoucy : images libertines d'un "Phébus incognito"

Il s'agirait d'étudier le passage par la Bourgogne, et plus particulièrement par la région de Chalon-sur Saône, de Charles Dassoucy se rendant à Lyon, tel que le relate son récit burlesque Les Aventures de M. Dassoucy (1ère partie, chap. IV-IX) publié en 1677. Voyageant par plaisir avant tout, pour se divertir et faire grand-chère, le libertin est empêché de profiter de l'image enchantée qu'il propose de la Bourgogne par plusieurs obstacles : un marquis bourguignon, tueur de temps, de faux furieux soldats, un fantastique ermite à la serpe, un ours anti-pédant, etc. Autant d'images bien plus littéraires que réalistes qui semblent participer d'une esthétique burlesque et d'une intention libertine de déniaisement. La question est de savoir qui déniaise qui : Bourgogne déniaisée par un faux niais ou images d'une Bourgogne déniaisante ? Les Aventures de l'anti-héros d'une Odyssée burlesque, dont les mésaventures résultent de sa confrontation avec la France profonde, explorent les mentalités sous des allures de comédie afin de dénoncer les vices et les désordres du temps à travers la peinture de la dérision de la région, de ses habitants et du voyageur lui-même.

Chercheur: 

Session: 

11h30