L’ailleurs comme ici. La négation du dépaysement dans les Voyages romantiques

Le récit de voyage, au XIXe siècle, redéfinit continûment les rapports entre l'ici et l'ailleurs, exacerbe ou fragilise les oppositions, expérimente les passages entre deux rives. Il dispose pour ce faire d'un allié de poids: l'analogie. La mise en relation de deux éléments disjoints laisse libre cours au jeu des tensions par lesquels se définissent mutuellement les univers en présence.  

Chercheur: 

Session: