Ekphrasis viatiques : le cas de JF Regnard en Europe du Nord

Sylvie Requemora-Gros (Université Aix-Marseille)

Ekphrasis viatiques : le cas de JF Regnard en Europe du Nord

Dans la lignée de la relation de la première partie de son voyage, en Flandres, en Suède et au Danemark, Jean-François Regnard se fait, en Pologne et en Allemagne (1681-1682), l’historiographe des Rois et décrit à son lecteur un tour des choses remarquables (églises, peintures) et des curiosités artistiques et scientifiques, notamment lors de sa visite à Hévélius qui lui fait une conférence sur Copernic. C’est ce dialogue entre arts et voyages, dans une relation qui prend des formes diverses, de la lettre à la description comme ekphrasis, qu’il serait intéressant d’interroger.

Session: 

Chercheur: 

22 Novembre 13:30