Du Livre du Monde à la « li-terra-ture » des voyages au XVIIe siècle

Sylvie Requemora-Gros (Professeur AMU, CIELAM) : Du Livre du Monde à la « li-terra-ture » des voyages au XVIIe siècle

Il s’agira de problématiser la naissance de la géographie dans les récits de voyages du XVIIe siècle à travers une triple étude : celle d’une nouvelle écriture de l’espace détachée de l’histoire et de la narration, qui s’inscrit dans une perspective descriptive, celle de la conception de cartes et d’atlas comme théâtres du monde mettant en relief l’hybridité générique propre au genre « métoyen » qu’est la littérature viatique, et celle de la fonction de « géographe du roi » à partir du cas des Sanson (Nicolas, Guillaume et Adrien), qui interroge l’institutionnalisation et la réception de cette écriture "géographique". Le nouveau concept écopoétique de "literrature" pourrait ainsi trouver un ancrage classique.

Chercheur: 

Session: