« Voyage et intimité dans la création de Marie Redonnet »

Marie Redonnet est une figure à part dans le paysage de la littérature française actuelle. Avec un style minimaliste, dépouillé de tout artifice, elle déploie une série de thèmes et de procédés qui sont repris d’un livre à l’autre : le voyage, les endroits symboliques, le problème de l’identité, une série de personnages en proie à une dégradation progressive et qui évoluent dans un monde violent où les mêmes scénarios se répètent. Partant de l’exemple de Mélie, narratrice du roman Rose Mélie Rose, deux paradigmes qu’on trouve dans l’ensemble de cet univers sont exploités ici : le voyage d’initiation et le voyage comme dérive annonçant la fin. Cette communication porte, en termes généraux, sur la problématique du voyage et de l’intimité dans cette création littéraire.

Chercheur: 

Session: