JOSEPH KESSEL

à la Maison de la Recherche de Paris IV, amphithéâtre D.35
Le mercredi 20 décembre 2006
Ecrivain et reporter du nomadisme
Le CRLV et le CELSA
En partenariat avec
La SCAM

Le Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (Paris-Sorbonne), en partenariat avec la SCAM et le CELSA (Paris-Sorbonne), organise le mercredi 20 décembre prochain à la Maison de la Recherche de Paris IV une journée d’étude consacrée à «Joseph Kessel, écrivain et reporter du nomadisme». Elle sera l’occasion d’un échange entre les mondes universitaires et professionnels, des lettres et du journalisme.
Cette journée d’étude continue un programme de recherche entrepris l’an dernier dans le cadre d’un des séminaires de Master du CRLV qui portait sur les rapports entre journalisme et littérature de voyage et plus particulièrement sur le genre du reportage. Ce séminaire s’était clos par une journée d’étude consacrée aux «actualités du reportage».
Après avoir envisagé l’histoire du reportage sur la longue durée, selon certaines traditions nationales et dans toute l’extension de ses formes génériques, nous souhaitons désormais nous intéresser à quelques-unes de ses figures tutélaires.
Celle de Joseph Kessel nous semble tout indiquée pour poursuivre ce questionnement. Sa longévité, outre qu’elle lui a fait côtoyer et a sans doute inspiré plusieurs générations de journalistes, confère à sa carrière une dimension historique inégalée. Il est un peu le témoin de son siècle, témoin aussi de l’évolution d’un métier, de ses conditions, de ses supports comme de sa réception. Son égale reconnaissance dans le monde des lettres et de la presse – à l’origine d’un prix littéraire –, ses collaborations avec le cinéma, sa passion pour l’Asie centrale et son inclination pour l’art du conte nous invitent à dépasser le caractère anecdotique de son aventure pour donner à ce terme une plus large acception.

Programme