Janvier/Février 2012

Astrolabe N°: 

41

Sommaire

UN HORIZON INFINI

L'ouvrage, résultat du travail de recherche mené par Samuel Thévoz pour sa thèse de doctorat soutenue à l'Université de Lausanne en 2008, inscrit dans le contexte scientifique contemporain l'évolution des représentations qu’ont données du Tibet les voyageurs et explorateurs français qui se sont rendus dans ces contrées encore largement méconnues, entre 1888 et 1910.

GEORGE SAND CHEZ LES INDIENS

En 1846, George Sand a 42 ans lorsque paraissent ses deux « lettres à un ami » regroupées sous le titre de « Relation d’un voyage chez les sauvages de Paris ». Usant du vocabulaire hyperbolique de l’émulation et de la compétition pour définir l’acte de voyager, elle se dit « humiliée » par les « grandes expéditions » de son ami, et rédige sa propre relation de voyage non seulement comme une riposte au sein de la joute viatique, mais aussi comme un pacte avec le voyageur. Dès les premières lignes de la lettre, on trouve la classique mise en scène héroïque du voyage qu’elle définit comme un « exploit sérieux ».