Histoire et voyage

PIÙ ALTO, PIÙ OLTRE

Plusieurs aviateurs solitaires avait déjà traversé l'Atlantique, mais l'exploit de Italo Balbo est d'avoir guidé des formations d'hydravions à travers l'Atlantique meridional en 1930 et de l'Atlantique septentrional en 1933. L'histoire de l'aviation n'avait jamais vu autant de coordination et d'organisation et encore aujourd'hui en anglais les formations d'avions s'appellent "balbo".

GATHERING BY THE WAILING WALL

La représentation des Juifs de Palestine par les voyageurs occidentaux au XIXe siècle manifeste une grande ambivalence depuis la reprise d’un anti-Judaïsme théologique à l’émergence des idéologies raciales, mais aussi jusqu'à l’apparition d’un fort sentiment de compassion pour ce peuple élu et pourchassé. L'étude est à la fois littéraire et picturale.

LAMARTINE EN ORIENT

Les relations de voyage de Lamartine en Orient décrivent un territoire de l’altérité, véritable kaléidoscope de visions parfois antagonistes renvoyant aux postures du prophète, du philosophe et du politique. Les voyages en Orient constituent autant de jalons qui confortent l’écrivain dans une pensée providentialiste ouvrant la voie à une irrécusable et divine union universelle. S’il reprend l’Orient des Milles et une nuits, l’Orient du despotisme, l’Orient des origines, Lamartine se distingue par son projet, caractérisé par l’idée sublime d’une fusion entre l’Orient et l’Occident, qui semble conditionner sa définition de l’altérité et la distance qu’instaure celle-ci. La minimisant, Lamartine enveloppe ainsi l’Orient et les Orientaux d’une vision idéaliste, entre utopie colonisatrice et prophétie civilisatrice.

Pages

S'abonner à RSS - Histoire et voyage